The dog

White bird’s friends

© all images are copyright of Isabelle Stolar

t

© all images are copyright of Isabelle Stolar

Tiger at Night

© all images are copyright of Isabelle Stolar

sheeps & co

On a Ă©changĂ© des maisons et on a vu des brebis basco-bĂ©arnaises! Elles ont un profil busquĂ©. et une toison semi-ouverte Ă  mèches longues. Leurs cornes tournent en spirale autour de l’oreille inclinĂ©e.

Coloring cards – horned creature

 

Prints available 10/15 – 200 gram Nautilus recycled paper – professional digital print

cartes Ă  colorier

© all images are copyright of Isabelle Stolar

Coloring cards – Birds

Doodle exploration

 

Prints available 10/15 – 23/30 cm print – 200gram Nautilus recycled paper – professional digital print

Related in Blog

Prestige du Paon

related in  Blog

© all images are copyright of Isabelle Stolar

© all images are copyright of Isabelle Stolar

Prints available 10/15 and 30/40 cm – 200 gram Nautilus recycled paper – professional digital print

Tiger colors

Prints available 10/15 cm ( postcard) – 200 gram Nautilus recycled paper – professional digital print

cartes Ă  colorier

related in Blog

related in Blog 2

Marseille

affiche musee 75

MARSEILLE

83000 spécimens d’animaux,

200000 spécimens végétaux,

81000 spécimens de paléontologie

8000 échantillons de minéraux.

Une partie de ses collections est présentée au public…

hadar museum bw

Drawing peacock

paons try 1

MOMENT WIKI

“Paon” vient de PANOPTES  (surnom d’Argos/mythologie Grecque). La femelle du paon est appelĂ©e « paonne Â» (prononcer « panne Â») et son petit « paonneau Â» (prononcer « panneau Â»)

Quand il Ă©tale les plumes de sa queue sous la forme d’un Ă©ventail,  Cette roue comprend des structures en forme d’œil, qui sont donc appelĂ©es OCELLES.

Dans la mythologie grecque, Argos est un GĂ©ant. (Il ne faut pas le confondre avec son homonyme Argos l’argonaute, lui aussi issu d’un père nommĂ© Arestor).  Argos avait reçu l’épithète de « Panoptès Â» (Πανόπτης / PanĂłptĂŞs, « celui qui voit tout Â») car il avait cent yeux, rĂ©partis sur toute la tĂŞte, ou mĂŞme sur tout le corps selon certains auteurs. Il y en a en permanence cinquante qui dorment et cinquante qui veillent, de sorte qu’il soit impossible de tromper sa vigilance.  HĂ©ra lui confia la garde d’Io (une des nombreuses maĂ®tresses de Zeus), qu’elle venait de changer en vache mais Hermès endormit le gardien au son de sa flĂ»te, et lui coupa la tĂŞte. HĂ©ra transporta les yeux d’Argus sur la queue du paon, ou le mĂ©tamorphosa en cet oiseau.

paon puzzle FEATURE 2

Doodle peacock

paon puzzle 3

– Dans le langage populaire,« Avoir les yeux d’Argus Â» est une expression qui signifie « ĂŞtre lucide et vigilant Â».

– Le journal “L’argus” est nommé d’après ce héros mythologique.

– L’Argus II est un implant oculaire permettant de traiter certaine forme de cécité.

The Cow and the Bull

(ENGL)

Here is a cow I drew.

“She” is very different from the bull we saw in Saint Remy de Provence  last November for the Feria- (Such a beautiful touristic place, by the way!).

 We happened to stay there, the week-end the municipality would free Bulls in the streets for the Feria. Since we were on the spot,  we had a look at it – Let’s say that was the first and the last time!

On the one hand we could feel very strongly that the all event was very deeply rooted within the local culture. People enjoyed it so much!  May be because of the sense of togetherness produced by such a gathering.   On the other hand, as a result of this cultural dimension, nobody seems to question the ritual, there was no room for it. The Bulls were obviously suffering, some of them were even crying.

It was not a Corrida, they did not kill the animal, lucky Bull and lucky us! – after his run within the closed street, the animal went up into the truck, and back home.

My cow was not inspired by the Ferria but I, somehow ,connected the two of them – It might be the black color…

My cow is quite relax and busy chatting with a KoĂŻ carp.

I made a print called “Madame” out of it.

(FR)

J’ai dessinĂ© une vache

Elle est très diffĂ©rente des taureaux que nous avons vu Ă   Saint Remi de Provence en Novembre (soit dit en passant c’est un superbe endroit)!

Nous nous trouvions  sur place le jour du lâchage des taureaux dans les rues – pourquoi ne pas y jeter un coup d’oeil? –  d’autant que l’atmosphère Ă©tait plutĂ´t Ă  la fĂŞte ce jour lĂ .

Ce sera notre première et dernière fois.

D’un cĂ´tĂ©, on pouvait ressentir que l’Ă©vĂ©nement Ă©tait très profondĂ©ment encrĂ© dans la culture locale. Les gens s’amusaient. Il y avait une atmosphère de fĂŞtes avec la mise en place des barrières, les affichettes un peu partout dans les rues, la musique espagnole…etc. Une dame Ă  nos cĂ´tĂ©, nous a expliquĂ© avec enthousiasme et convivialitĂ© ce qui allait se passer Ă  la venue des taureaux. L’aspect traditionnel de l’Ă©vĂ©nement rĂ©veillait une sorte de joie d’ĂŞtre ensemble dans la rĂ©pĂ©titions de gestes, de sons et d’odeurs.

D’un autre cĂ´tĂ©, la dimension rituelle de l’Ă©vĂ©nement semblait prĂ©venir tout questionnement, toute remise en cause. Par exemple, alorsqu’une personne s’inquiĂ©tait de la prĂ©sence de jeunes enfants dans l’espace arène/rue, elle s’estentendu rĂ©pondre

Mais non, laisse faire, moi aussi quand j’Ă©tait petit je faisait ça!” 

Les taureaux souffraient (je n’ai pas mis la pire des photos oĂą le taureau dĂ©rape pitoyablement sur le goudron), on l’entendait pleurer.

Heureusement pour le taureau, et dans une moindre dimension pour nous, il ne s’agissait pas d’une Corrida. Après son tour de rue, essoufflĂ© de courir derrière des prĂ©-adolescents et des jeunes hommes qui le sollicitaient de tous les cotĂ©s, le taureau rentrait dans son camion et “Au suivant!”

Ma vache n’est pas inspirĂ©e de cette Feria mais en postant l’image sur le site, je me suis souvenue de ces taureaux aussi noirs que ma vache avec une lueur bien diffĂ©rente dans le regard puisque cette dernière est en conversation animĂ©e avec une carpe KoĂŻ.

J’en ai fait un poster qui s’appelle Madame.

2015-09-29_1443524383
2015-09-29_1443524067
2015-09-29_1443523805
koi site toreau

Sketch book +

(ANG)

Sometime I like the sketchbook page rough as it is. Other times, I like it with just a tiny touch of Photophop or Illustator. It might become a more accomplished image … or not.

(FR)

Parfois j’aime les pages de mes “sketchbook” brutes. D’autres fois, comme ici, j’aime y ajouter une petite touche de Photoshop ou Illustrator. ça donne un dessin un peu plus aboutis … ou pas.

let's go posterblue flower posterTiger poster

Tiger II poster lion lposter

tenue de soiree poster

Oh my dragon!

(ENGL)

How fascinating are the Dragons! In particular this Japanese ones. They might be dangerous but they are not exactly hostiles creatures like our european fire breathing dragons.  After I conducted a collage workshop about dragons I felt like exploring further those reptilian lines, just the fun of the doodle. I creates a few prints based on it.

(FR) 

Les dragons japonais sont de fascinantes crĂ©atures.  Bien qu’associĂ©s aux forces de la Nature, elles sont dangereuses certes, mais pas vraiment hostiles. Elles ne montrent pas le caractère violent des dragons occidentaux  Bref,  ces dragons là se laissent dessiner complaisamment. Après avoir animĂ© un atelier collage sur les dragons, j ai eu envie d’explore les lignes de ces reptiles plus en avant, pour mon plaisir personnel de griffonnage. J’en ai fait des cartes et des posters.

dragon  base 72dragone bicolore zoom angl

 

dragons2  poster